Chrystelle aimerait que le Tour de France puisse partir un jour d’Yvetot.
Elle regrette que les petits commerces du centre-ville se soient délocalisés dans la zone commerciale, « notamment les magasins de prêt-à-porter. »
Chrystelle soutient Charlotte Masset et rejoint la liste « Yvetot demain », car « je connais bien Charlotte. Nous avons des idées communes.
Mais je vote plus pour la personne que pour un parti politique.
Charlotte est une personne qui aime s’investir ! 
»

Au collège, ils lancent leur mini-entreprise. Le Courrier Cauchois, février 2020.