Sylvie consacre beaucoup de temps à ses petits-enfants. Avec eux, elle fait notamment du vélo sur les pistes cyclables de la ville. Elle regrette pour des raisons de sécurité que celles-ci débouchent brutalement sur une grande route.
Elle aime Yvetot pour son côté petite ville.

« Tout se trouve à proximité. Pas besoin de faire des kilomètres pour aller, par exemple, chercher son pain. En outre, on se connaît tous. »

En revanche, Sylvie ne supporte pas les crottes de chien sur les trottoirs. « Il faudrait que la ville soit plus propre ! » Elle regrette aussi, à titre personnel, « d’avoir des contraventions pour s’être garé cinq minutes. »

Outre le vélo, Sylvie consacre une partie de son temps à la course à pied et à la marche.
Sylvie soutient Charlotte Masset et sa liste « Yvetot demain », car « il faut œuvrer pour l’ensemble des Yvetotais et faire la ville de demain. »